Comment gérer sa consommation électrique ?

consommation électrique

Tout savoir sur la consommation d'énergie électrique

L’électricité fait partie des besoins les plus indispensables de toutes les familles de nos jours. Il s’agit également d’un élément qui requiert le plus de dépenses tous les mois. Avec l’avancée de la technologie, tout devient électrique. Cela engendre une augmentation considérable de la consommation en énergie depuis quelques années.

 

Afin de mieux gérer la consommation d’électricité dans votre maison, il est important de connaître votre consommation moyenne. Cependant, cela reste variable pour chaque famille. Cet article vous montre la consommation moyenne d’un foyer par jour. Vous retrouverez également les techniques à pratiquer pour réduire la consommation d’énergie afin de minimiser le coût de la facture tous les mois

gerer-consommation-electrique

Quelle est la consommation moyenne par jour d’une maison ?

En 2019, la consommation moyenne d’électricité d’un ménage est estimée à 12,5 Kwh par jour. Cependant, cette consommation varie de foyer en foyer. Le changement est dû à plusieurs facteurs, comme les suivants :

  • Le type d’habitat : Une maison et un appartement n’ont pas les mêmes besoins en énergie électrique, ce qui affecte le taux de la consommation. De plus, une maison est bien plus grande qu’un appartement.
  • Le lieu d’habitation : Si vous habitez une maison en haute montagne, vous aurez besoin de plus de chauffage que les gens qui vivent dans les régions au climat méditerranéen.
  • La saison : En hiver, vous avez besoin de plus de chauffage et de lumière qu’en été. Le changement du climat pourrait alors affecter le montant de votre facture.
  • Les équipements dans votre maison : Systèmes de chauffage, équipements électroménagers, autres appareils électriques, etc. Toutes les familles n’en utilisent pas les mêmes.
  • L’âge des équipements que vous utilisez : Les appareils plus vieux sont généralement plus énergivores que les plus récents. Parmi ces équipements en voie de disparition, il y a le chauffage au fioul.

Zoom sur la consommation en heure pleine et en heure creuse

Comme indiqué plus haut, le taux de consommation en électricité varie selon les saisons. En plus de cela, il peut également dépendre des quelques moments de la journée : les heures creuses et les heures pleines. Vous pouvez utiliser ces facteurs pour optimiser votre consommation en énergie afin de réduire votre facture.

Les pics de consommation en électricité sont fréquemment remarqués les soirs d’hiver. Les journées sont plus courtes durant cette saison et la température est très basse. Par conséquent, chauffages et lumières fonctionnent beaucoup, ce qui cause une explosion de besoin en électricité. Cependant, il faut savoir que plus les utilisateurs consomment de l’énergie électrique, plus la production de l’électricité coûte cher.

Certains pays, comme la France, ont commencé à proposer une autre manière de facturation afin de réduire considérablement la consommation d’énergie pendant ces moments de pics. Cela consiste à faire une double tarification pour avoir deux tarifs différents en une journée : le tarif des heures pleines et celui des heures creuses.

Les heures pleines sont les heures de la journée pendant lesquelles les gens travaillent le plus. Le besoin en électricité est alors plus fort pendant cette partie de la journée, c’est-à-dire de 6 h à 22 h.

Etiquettes :

consommation électrique, consommation energie, energie electrique

Partager :

Demandez conseils à un électricien qualifié sur Lyon et sa région. Intervention rapide 24/24H - 7/7J

Services de dépannageinstallation et rénovation électricité générale à Lyon (69)

  • Electricité générale
  • Dépannage électrique
  • Tableau électrique
  • Eclairage et luminaires
  • Prises, interrupteurs
  • Radiateur électrique
  • Electroménager
  • Branchements électrique
  • Domotique et vidéosurveillance
  • Projets de rénovation
  • Projets d’installation
  • Et plus encore…

Contactez votre artisan électricien pour tous type de travaux d’électricité.